Mieux accompagner les patientes en demande de contraception d’urgence

En tant que pharmaciens, nous sommes souvent les premiers professionnels de santé auxquels les patientes s’adressent pour recevoir une contraception d’urgence. Nous avons donc une responsabilité importante dans ce processus et il convient donc de s’assurer que les patientes reçoivent toutes les informations dont elles pourraient avoir besoin.

Cette communication peut cependant être rendue difficile si pour des raisons de langue, de culture ou de capacité de compréhension. Pour vous aider dans cette mission, pharmacy.brussels, avec l’aide de la pharmacienne Sophie Etienne et grâce aux subsides de Vivalis (nouveau nom de la COCOM), a développé un outil pratique pour aider la prise de décision partagée lors d’une demande de contraception d’urgence (CU).

Cet outil comprend 7 fiches explicatives sur le fonctionnement du cycle menstruel, la fécondation, la nécessité ou non d’une contraception d’urgence, la méthode à choisir ainsi que la procédure et les conseils suivre en cas de délivrance de la pilule du lendemain ou du choix par la patiente d’un stérilet au cuivre.

Il a d’ores et déjà été distribué aux pharmaciens membres de notre office de tarification avec une lettre explicative et un mode d’emploi que vous pouvez retrouver ci-dessous. Les pharmaciens non-membres peuvent aller le chercher à nos bureaux (rue Colonel Bourg 127-129 bt 4, 1140 Evere) ou durant nos événements en s’inscrivant via le formulaire ci-dessous.

NB : Le pharmacien Bjorn Steegen nous a fait remarqué qu’il y avait d’autres lieux où la pose d’un stérilet au cuivre est possible que celles mentionnées dans l’outil. Les patientes néerlandophones y sont assurées d’y être accueillies dans leurs langues.