Dépistage du cancer colorectal

Quel est le rôle du pharmacien bruxellois dans le dépistage du cancer colorectal ?

Le programme de dépistage du cancer colorectal, lancé il y a plusieurs années en Région de Bruxelles-Capitale, se prolonge en 2023 sur de nouvelles bases.

Le pharmacien bruxellois joue un rôle primordial dans la prévention du cancer colorectal en détectant les personnes à risque et en délivrant les colotests aux personnes répondant aux critères.

Pourquoi un honoraire ?

  • Afin de mesurer l’uptake: # test réalisés par le patient après délivrance en pharmacie
  • Augmenter la couverture de délivrance ET d’envoi du test
    • noter dans la fiche du patient
    • demander si envoi a été fait
  • Diminuer le pourcentage de tests ininterprétables

Pourquoi le test serait-il ininterprétable?

Le patient :

  • N’entre pas dans le fourchette âge: < 50 ans ou > 74 ans
  • N’est pas domicilié à Bruxelles (RBC)
  • A dépassé le délais de maximum 5 jours entre le test et l’envoi (garder l’échantillon au frigo en attente d’envoi)
  • A dépassé la date de péremption du test

Comment savoir si mon patient a droit au colotest ?

Le pharmacien peut être confronté à deux cas de figure:

1) Le patient se présente avec sa lettre d’invitation

Dans ce cas le patient correspond aux critères afin de recevoir gratuitement son colotest en pharmacie.

2) Le patient ne se présente pas avec une lettre d’invitation

Pour déterminer si ce patient a droit gratuitement au colotest, vérifiez d’abord s’il ne présente pas une de ces caractéristiques :

  • Une maladie digestive inflammatoire chronique
  • Des saignements hémorroïdaux
  • Il ou un de ses parents au premier degré (père, mère, frère, sœur) a déjà eu un cancer du colon

Si c’est le cas, le patient doit d’abord en discuter avec son médecin traitant.

Si ce n’est pas le cas, entrez son numéro d’identification du Registre national sur le site de dépistage du cancer colorectal afin de vérifier s’il correspond aux critères pour recevoir le colotest gratuitement.

Les personnes ayant faits un test il y a 2 ans, reçoivent le test par la poste.

Pourquoi encoder le colotest?

La délivrance d’un colotest doit absolument être encodée dans votre soft pour 2 raisons: statistiques + honoraire

L’importance de vos efforts ne sera démontrable que grâce aux outils de mesure !!

Comment encoder le colotest?

La délivrance d’un colotest doit absolument être encodée dans votre programme officinal.

Le colotest est gratuit pour tous les patients éligibles entre 50 et 74 ans assurés ou non-assurés

Encodez cette délivrance comme si vous aviez une prescription :

Pour les patients assurés :

1) Encodez le numéro INAMI du médecin fictif : 10000106999

2) Encodez le nom du patient

3) Indiquez les numéros de CNK suivants :

A) 5520-762 : qui permet d’établir les statistiques

B) 3690-633 : qui correspond au CNK grossiste

Pour les patients non-assurés :

1) Encodez le numéro INAMI du médecin fictif : 10000106999

2) Encodez le nom du titulaire de votre pharmacie

3) Indiquez les numéros de CNK suivants :

A) 5520-762 : qui permet d’établir les statistiques

B) 3690-633 : qui correspond au CNK grossiste

Vous voulez avoir plus d’information sur le colotest et le cancer colorectal ?

Rendez-vous sur le site de BRUPREV : Cliquez-ici

Vous y trouverez également les liens vers les brochures et affiches de la campagne de dépistage.

Les outils

  1. bruprev.be
    • Le site : allez voir, regardez la vidéo. Vius pouvez même la télécharger pour la montrer sur vos écrans

 

  • Affiches et stickers

 

  • Carnet de prescriptions

Plus d’informations

 

NEWS : La campagne de sensibilisation au dépistage du Cancer Colorectal bat son plein

[Update du 14 septembre 2023]

La campagne de sensibilisation au dépistage du Cancer Colorectal, annoncée dans notre flash du 5 septembre, bat son plein. Celle-ci se déploie à la fois sur les réseaux sociaux, dans la presse ainsi que directement au contact les bruxellois.

Au niveau des réseaux sociaux, Bruprev a publié un sketch des comédiens Richard Ruben et Zidani ainsi qu’une vidéo du célèbre chef bruxellois Albert Verdeyen. Ces vidéos, visant à sensibiliser la population de notre région, sont disponibles sur la page Facebook et la chaine YouTube de Bruprev (les liens se trouvent ci-dessous). Nous vous invitons à les partager pour aider à leur diffusion.

Au niveau de la presse, un communiqué sera prochainement publié. Il rappellera les risques liés au Cancer Colorectal, les objectifs de la campagne ainsi que les points importants du dépistage. Restez donc attentif à l’actualité ! La publication d’articles de presse peut largement faciliter votre travail de sensibilisation.

Enfin une série d’actions de terrain est prévue dans les prochains jours, au cours desquelles des étudiants aborderont les bruxellois appartenant à la population ciblée par la campagne sur les marchés les plus populaires. Ils leur distribueront des flyers et un bon à échanger en pharmacie contre le kit de dépistage. La liste de ces actions est disponible ci-dessous. 

 

Le pharmacien un pilier central de cette campagne

Rappelons que vous jouez un rôle essentiel dans cette campagne en sensibilisant directement vos patients et en leur délivrant des kits IFOB de dépistage. Les dépliants et le présentoir qui vous ont été envoyés peuvent vous aider dans cette mission. N’oubliez pas de bien insister auprès de vos patients pour qu’ils réalisent le test le plus rapidement possible après la délivrance (et postent l’échantillon maximum 5 jours après le prélèvement).